Centenaire 14-18

A l'occasion du centenaire du début de la première guerre mondiale, de nombreux évènements seront organisés tout au long de l'année et à travers tout le pays. L'exposition proposée... Lire la suite

Collections

Le Musée de la Ville est consacré à l’histoire de la cité : son origine, son développement et la vie de ses habitants sont présentés à travers des retables, des sculptures,...  Lire la suite

Maison du Roi

Le bâtiment de style néogothique qui abrite le musée est un chef-d’œuvre d’architecture. Il a été classé dans son entièreté en 1936 et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO...  Lire la suite

Collections

Le Musée de la Ville est consacré à l’histoire de la cité : son origine, son développement et la vie de ses habitants sont présentés à travers des retables, des sculptures...  Lire la suite

Manneken-Pis

La version originale du plus célèbre des Bruxellois Manneken-Pis et sa garde-robe composée de plus de 880 costumes, sont précieusement conservées au Musée.   Lire la suite

Collections

Le Musée de la Ville est consacré à l’histoire de la cité : son origine, son développement et la vie de ses habitants sont présentés à travers des retables, des sculptures,... Lire la suite

évènements

Premier dimanche du mois

Le premier dimanche du mois, le Musée de la Ville ouvre gratuitement ses portes aux visiteurs.

 

 

Une fontaine pour les Bruxellois

Indéniablement, Manneken-Pis appartient au patrimoine culturel de la Ville de Bruxelles dont il est aujourd’hui, avec l’Atomium et Saint-Michel, un des symboles les plus connus. 

Dès la fin du Moyen Age, alors que la Ville de Bruxelles développe progressivement un réseau complexe d’approvisionnement public en eau, la statuette est mise en place. Jusqu’à la moitié du 19e siècle, cette fontaine joue un rôle essentiel dans le système de distribution d’eau potable de la ville. D’abord en pierre, elle est remplacée au 17e siècle par un modèle en bronze commandé par les autorités communales au sculpteur Jérôme Duquesnoy l’Ancien. 

Très tôt le Manneken-Pis acquiert une grande importance aux yeux des Bruxellois. Cette popularité en fait la cible privilégiée de plusieurs enlèvements qui, chaque fois, provoquèrent l’émoi de la population. Le plus dramatique intervient en 1965 ; la statuette brisée en deux est considérée comme perdue, seuls les chevilles et les pieds étant restés fixés sur place. La Ville de Bruxelles décide de commander une copie qui vient remplacer l’originale. Retrouvée un an plus tard dans le canal, cette dernière est aujourd’hui exposée au Musée de la Ville.